ACCUEIL

CAMBODGE

 Le pays du sourire

du 17 mars au 10 avril 2014

 

 

 

Nous sommes parti avec l’agence Khuon tour qui nous promettait un voyage hors des sentiers battus et cela c’est avéré au-delà de nos espérances. Un grand merci a toute l’équipe.  Le Cambodge a une superficie de 181 035 km² et une population d’environ 15 millions d’habitants sa  monnaie officielle et le Riel mais c’est le dollar US qui domine ( 1 dollar = 4000 riels). Sa capitale Phnom Penh environ 1 300 000 habitants. La religion est essentiellement Bouddhiste. L'histoire récente du Cambodge est marquée par le régime de terreur instauré par Pol Pot dans les années 1970. Aujourd'hui, le Cambodge se relève difficilement de ces années d'horreur. Bien qu'on essaie de reconstruire le pays, la situation demeure précaire. Je ne vais pas ici parler de l’histoire du Cambodge Wilkipedia fait ça beaucoup mieux que moi. Non moi je vais vous parler de nos ressentis vous dire que les Cambodgiens sont des gens très gentils et très souriants au point qu’ils vous en font même oublier la pauvreté qui est autour de vous. Nous allons faire 2800km, Nous partirons de Phnom Penh pour la province du Rattanakiri en suite le Preah Vihear, Koh Ker, Siam Reap ( ou nous zapperons les temples d’Angkor car nous étions déjà venus) mais nous ferons 8h de bateau  nous traverserons le lac Tonlé Sap et la rivière Sangker jusqu’à Battambang suivra Kampong Luong retour vers Phnom Penh, l’ Ile de la soie. Nous prendrons la direction du sud Kep, Kampot (pour son célèbre poivre) et Sihanoukville ou nous nous reposerons quelques jours avant de rejoindre Phnom Penh pour nous envoler vers Bangkok ou nous resterons4 jours. Voilà notre périple et tout ce voyage avec un guide fabuleux qui nous a appris beaucoup de chose sur son pays a qui il voue un amour immense. ORKOUN SIMETH.

 

La maison d'amis

 

Notre  deux premières nuits se passeront à la maison d'amis de Khuon tour. Cest un havre de paix dans un jardin luxuriant une décoration où a chaque pas une découverte vous attends sans oublier la cuisine qui est délicieuse c'est là que nous avons mangé le meilleur Amok de notre séjour. 

 

DSCN1067 copie.jpg (241332 octets)

 

DSCN1080 copie.jpg (143109 octets) DSCN8663 copie.jpg (272701 octets) DSCN8667 copie.jpg (198248 octets) DSCN8668 copie.jpg (200958 octets)

 

Le Palais Royal

 

Si le Palais Khemarin, la résidence royale, est interdite au public, tous les autres  bâtiments aux toits étagés classiques et aux tuiles dorées, situés dans un jardin luxuriant, sont accessibles. Notamment la salle du trône, qui est surmontée par une flèche de 59m de haut  avec un Bouddha à quatre visages inspiré par le Bayon d'Angkor.

 

DSCN8684 copie.jpg (169373 octets)

La salle du Trône.

 

DSCN8677 copie.jpg (154920 octets) DSCN8699 copie.jpg (163627 octets) IMG_1398 copie.jpg (152599 octets) DSCN8696 copie.jpg (124834 octets)

 

Le repas sur les bords du Mékong avec Jean-Luc et Visal ...Whaaoouu tout ce qu'il y a de plus typique!! Le repas fut frugal , poisson serpent, poulet, poulpes, crevettes pommes de lait  le tout avec des saveurs incroyables j'en ai même oublier de faire des photos. Mais par contre j'ai tenté une reconversion ...sans grand succès.

 

DSCN8745 copie.jpg (159744 octets)

 

IMG_1431.JPG (192213 octets) IMG_1432.JPG (121804 octets) DSCN8751.JPG (110265 octets) DSCN8749 copie.jpg (135808 octets)

 

 

Vue panoramique de Phnom Penh pris de la terrasse du centre Sorya

 

 

Au Cambodge il y a beaucoup de légendes voici celle du nom de la ville de Phnom Penh.

L’origine du nom « Phnom Penh »

Il y a très longtemps de cela, en 1372, une riche dame âgée appelée Penh vivait près des rives des “Quatres Bras”. Sa demeure fut construite sur un plateau à l’est d’une colline. Un jour, de fortes pluies s’abattirent et inondèrent les lieux. Daun Penh (grand-mère Penh) se rendit sur les quais et aperçut le tronc d’un koki flottant en direction de la rive. Les fortes marées semblaient maintenir le tronc d’arbre à cet endroit.
Daun Penh appela immédiatement ses voisins afin qu’ils l’aident à sortir le tronc d’arbre de l’eau. Ils attachèrent une corde au tronc d’arbre puis le tirèrent doucement hors de l’eau. Alors que Daun Penh essuyait les traces de boue sur l’arbre, elle aperçut à l’intérieur du tronc quatre statues de Bouddha en bronze et une en pierre. La dernière représentait une divinité se tenant debout avec, dans une main, un bâton et, dans l’autre, une conque.
Daun Penh fit construire un petit auvent afin d’héberger temporairement les statues.
En 1372, Daun Penh et ses voisins décidèrent d’ériger un petit temple avec un toit de chaume sur la colline. Les quatre statues de Bouddha furent disposées à l’intérieur, tandis que la statue de pierre fut dressée sur un autel à l’est de la colline. Pensant qu’elle provenait du Laos en raison de son apparence, Daun Penh la nomma “Neakta Preah, Chao”. Aujourd’hui le sanctuaire porte toujours le même nom. Et la ville pris le nom de Phnom Penh

 

 

DSCN8807 copie.jpg (92318 octets) DSCN8808 copie.jpg (185817 octets) DSCN8806 - Copie.JPG (152924 octets) DSCN8812.JPG (158908 octets)
IMG_1467.JPG (116680 octets) IMG_1476.JPG (172638 octets) IMG_1475.JPG (166207 octets) IMG_1468.JPG (228908 octets)

 

 

 

Le musée National: 

Il contient l'une des plus importante collection d'art khmer, avec des sculptures, des céramiques et divers objets ethnographiques. Il est composé de quatre galeries qui entourent un patio avec des bassins dans lesquels on peux admirer de magnifiques lotus. Malheureusement pas de photos à l'interieur.

 

 

DSCN8760 copie.jpg (197940 octets) DSCN8762 copie.jpg (153048 octets) DSCN8771 copie.jpg (185782 octets) IMG_1440.JPG (207989 octets)

 

Coucher de soleil sur le Mékong.
Nous allons prendre un bateau privé pour nous enmener voir le coucher de soleil sur le Mekong.

 

DSCN8827 copie.jpg (118084 octets) DSCN8848 copie.jpg (78134 octets) DSCN8865 copie.jpg (109069 octets) DSCN8838 copie.jpg (106044 octets)

 

Ile de la soie
située sur le Mékong, c’est un havre de paix à 15 Km de Phnom Penh. Un petit village aux constructions traditionnelles ou la soie est tissée par toutes les familles sous chaque maison sur pilotis. Des arbres et des fleurs un peu partout, et le bruit des métiers à tisser. 

 

DSCN0233 copie.jpg (625030 octets) IMG_2916 copie.jpg (665774 octets) IMG_2925 copie.jpg (665015 octets) DSCN0255 copie.jpg (413851 octets)
DSCN0261 copie.jpg (589690 octets) DSCN0257 copie.jpg (504028 octets)

DSCN0242 copie.jpg (512433 octets)

DSCN0237 copie.jpg (604024 octets)

 

 

Skun, Kampong Cham, Kratié

 

Premier arrêt, le village de Skun : situé à environ 70 km au nord-est de Phnom Penh,Skun est le village le plus célèbre pour la vente de mygales frites (Aping) L'araignée est la grande spécialité du village. Mais nous n’y gouterons pas!!! la poser sur notre bras oui mais nous n’irons pas au-delà. Par contre nous avons gouteé les graines de Lotus.... excellent.

 

IMG_1526 copie.jpg (236083 octets) IMG_1532 copie.jpg (166971 octets) DSCN8909 copie.jpg (150701 octets) DSCN8897 copie.jpg (223231 octets)
DSCN8884 copie.jpg (114591 octets)DSCN8887 copie.jpg (100877 octets)

 

 

Phnom Pros et Phnom Srei Colline des hommes et colline des femmes (légende..)

 

Il y a bien longtemps une reine du nom de Srei Ayuthyea  règnait sur le Cambodge. Malheureusement, cette reine, fort belle, ne trouvait personne pour la demander en mariage car tous les sujets mâles étaient trop intimidés par son rang royal pour tenter l'aventure. L'infortunée Srei Ayuthyea ne pouvait donc avoir de descendance et la royale lignée risquait fort de s'éteindre après son règne. Prenant le taureau par les cornes, elle se résolut à choisir elle-même un beau guerrier qui lui plaisait et l'épousa séance tenante, sauvant ainsi le royaume de la ruine. Inspirées par l'exemple de leur reine, ses sujettes se mirent à faire de même et, durant tout son règne, on vit ainsi les femmes courtiser les hommes du royaume. Cependant, elles apprirent vite que cette liberté n'allait pas sans contrepartie car elles se trouvaient en effet dans la délicate situation qui avait de tout temps été celle des hommes : se voir possiblement éconduire par l'être aimé. Les jolies Khmères n'en avaient de problème car jamais les hommes ne les refusaient, mais il n'en allait pas de même pour les laides qui n'étaient jamais sollicitées et elles se voyaient constamment rejetées. Les femmes laides, qui sont souvent plus futées que les jolies ( car nécessité fait force de loi), réunirent toute la gent féminine du royaume en un grand conseil. Elles réussirent à convaincre leurs consoeurs plus avantagées par la nature de défier les hommes en un grand pari dont l'enjeu de se renverser la situation pour un retour à la normale qui leur paraissait finalement moins préjudiciable. Les termes de la compétition étaient les suivants : " les femmes et les hommes, réunis en deux équipes distinctes, disposeraient d'une nuit entière pour édifier la plus grande colline possible, tous devant s'arrêter à l'apparition de l'étoile du matin ".Un peu trop sûr de leur force, les hommes acceptèrent volontiers le défi des femmes. Mais au milieu de la nuit, celles-ci firent allumer une lanterne qu'elles hissèrent le plus haut possible au moyen d'un long bambou. Harassés d'avoir transporté des tonnes de pierres et croyant voir l'étoile du matin, les hommes cessèrent immédiatement le travail pour ensuite tomber dans un profond sommeil. Pendant ce temps, les femmes continuaient à charrier de la terre vers le sommet de leur colline. Lorsque le coq chanta, les hommes se réveillèrent. Ils virent la véritable étoile du matin puis la colline des femmes, beaucoup plus haute que la leur, et comprirent qu'ils avaient été joués. Depuis ce jour-là, au royaume du Cambodge, ce sont les hommes qui demandent les femmes en mariage et ce sont eux qui se font éconduire...

 

Malheureusement  nous ne verrons la colline des hommes que du bas car un enterrement d'un haut personnage avait lieu et la police avait fermé l'acces

 

DSCN8913 copie.jpg (212324 octets) DSCN8922 copie.jpg (96543 octets) DSCN8925 copie.jpg (219142 octets) DSCN8927 copie.jpg (217435 octets)

 

Temple Nokor Bachey

 

DSCN8938 copie.jpg (159583 octets) DSCN8940 copie.jpg (184925 octets) IMG_1546 copie.jpg (173845 octets) DSCN8939 copie.jpg (142487 octets)

 

Kratié

 

Embarquement sur un bateau pour voir les dauphins de l' Irrawaddy. N'étant pas experte en photos je n'en  n'ai pas une seule de réussi!!! Pourtant nous les avons vue. pour en savoir plus cliquer ICI. Le marché de Kratié et sur les bords du mékong.

 

IMG_1628 copie.jpg (240057 octets) IMG_1631 copie.jpg (225531 octets) IMG_1634 copie.jpg (189201 octets) IMG_1635 copie.jpg (167824 octets)

 

Aujourd'hui  nous partons pour la région du RATANAKIRI  nous séjournerons à Banlung au nord est du Cambodge.Nous avons 1h de route a peu près potable et 4 ou 5h je ne sais plus d' une route en construction et très difficile moyenne de circulation 30km heure. Nous sommes content d'être dans une voiture climatisée car bonjour le poussière!! A ce stade du voyage quelques petites informations a vous dire. Les route sont construites par « les Chinois » mais il y a très peu de goudron donc…… d’énormes nids de poules. Sur le bord des routes nous voyons des maisons et sur le coté se trouve une toute petite cahutte, Simeth notre guide nous explique que quand les filles atteignent l' adolescence elles logent pour la nuit dans ces petites maisonettes  idem pour les garçons qui eux on une cahutte plus haute et arrondie. C'est ce qu'ils appellent la maison des célibataires!!!!

 

DSCN9043 copie.jpg (218962 octets) IMG_1649 copie.jpg (108322 octets) IMG_1653 copie.jpg (140943 octets) IMG_1666 copie.jpg (119230 octets)

 

DSCN8974 copie.jpg (163955 octets) DSCN8977 copie.jpg (184537 octets) DSCN9049 copie.jpg (119226 octets) IMG_1700 copie.jpg (246193 octets)

 

 

 Aujourd'hui nous allons à la frontière du Laos 1h30 de piste en terre rouge jusqu'à Voeun Sai où il y a un semblant d'embarcadère, nous allons prendre une pirogue et remonter la rivière  Tonlé Sésanp pour visiter le village  Kachaun renommé pour ses totems funéraires. Nous allons faire ici une très belle rencontre tout au bout du village avec une dame d’une gentillesse extrême. J’avais emmené  des crayons papier et des cahiers pour les enfants mais rien pour les adultes. En fait partout ils nous ont demandé des médicaments contre la douleur et contre la diarrhée . nous avons donné tout ce que nous avions sur nous mais la prochaine fois …..Souvent dans les villages il y a un puit réalisé par des  O N G et nous ne comprenons pas pourquoi ils continuent à aller chercher de l'eau dans des puits de fortune..En fait dans le village l'eau est poluée. Après avoir visité les totems funéraires nous avons repris la pirogue pour le retour.
Trop de photos a vous montrer.. donc un petit film pour partager cette journée.

 

Suite de notre voyage.

Nouvelle journée, nous partons en 4/4 pour aller dans les villages KROENGS nous irons ensuite voir les chercheurs de pierres précieuses dans un paysage lunaire à Keo Chase Village très impressionnant!  ces hommes descendent jusqu'a plus de 15 mètres dans un trou pas plus large que leurs corps mais ils ne restent pas plus d'une heure au fond par manque d'air. La terre est remonter par des sceaux et la terre est triée à la surface. Ne pas oublier qu'il fait a peu près 40 degrès de température!! Le Ratanakiri regorge de matériaux précieux. Nous découvrirons également les énormes plantations de  noix de cajou et leurs fruits délicieux, c’est la première fois que nous en voyons. Dommage qu’ils sont en train de tout couper pour planter des hévéas car le caoutchou est beaucoup plus rentable !! Nous ferons un pique nique au bord du lac volcanique de Yeak Lom, pour les minorités peuplant la région le site présente un caractère sacré, notamment de part les créatures mystérieuse qui habiteraient ces eaux cristallines….. 

.

 

Village Kroengs

 

DSCN9260 copie.jpg (184392 octets) DSCN9306 copie.jpg (171177 octets) DSCN9309 copie.jpg (184680 octets) DSCN9272 copie.jpg (223092 octets)
IMG_1965 copie.jpg (227160 octets) DSCN9257 copie.jpg (201489 octets) DSCN9264 copie.jpg (150848 octets) IMG_1974 copie.jpg (165682 octets)
DSCN9268 copie.jpg (201917 octets) DSCN9269 copie.jpg (196821 octets) DSCN9286 copie.jpg (193936 octets) DSCN9274 copie.jpg (195219 octets)
DSCN9281 copie.jpg (201010 octets) IMG_1958 copie.jpg (181588 octets) IMG_1969 copie.jpg (187602 octets) IMG_1972 copie.jpg (204047 octets)
IMG_1988 copie.jpg (154174 octets) IMG_1986 copie.jpg (198402 octets) IMG_1984 copie.jpg (151707 octets) IMG_1985 copie.jpg (221440 octets)

 

 

Sur la piste des Chercheurs de pierres pricieuses

 

DSCN9320 copie.jpg (147162 octets) DSCN9325 copie.jpg (217368 octets) IMG_2028 copie.jpg (214800 octets) DSCN9328 copie.jpg (273150 octets)
DSCN9330 copie.jpg (183001 octets) DSCN9332 copie.jpg (130192 octets) DSCN9334 copie.jpg (220478 octets) DSCN9341 copie.jpg (164284 octets)
DSCN9336 copie.jpg (164020 octets) IMG_2018 copie.jpg (243839 octets) IMG_2024 copie.jpg (232494 octets) DSCN9340 copie.jpg (190024 octets)

 

Les noix de Cajou

 

DSCN9244 copie.jpg (243228 octets) DSCN9080 copie.jpg (206760 octets) DSCN9250 copie.jpg (204020 octets) DSCN9079 copie.jpg (109212 octets)
DSCN9081 copie.jpg (114147 octets) DSCN9076 copie.jpg (204658 octets) DSCN9078 copie.jpg (100876 octets)

 

DSCN9246 copie.jpg (223537 octets) IMG_1935 copie.jpg (232392 octets) IMG_1936 copie.jpg (171945 octets)

 

 

Les bords du lac Yak Laom

 

DSCN9369 copie.jpg (254177 octets) IMG_2052 copie.jpg (217703 octets) DSCN9376 copie.jpg (169940 octets) IMG_2036 copie.jpg (274992 octets)
IMG_2039 copie.jpg (202201 octets) DSCN9372 copie.jpg (238335 octets) IMG_2043 copie.jpg (185716 octets) IMG_2062 copie.jpg (226836 octets)
IMG_2056 copie.jpg (288085 octets) DSCN9384 copie.jpg (248589 octets) IMG_2057 copie.jpg (246606 octets) DSCN9383 copie.jpg (147022 octets)

 

 

Aujourd’hui nous quittons le Ratanakiri  pour la direction de Préah Vihear. Après 2h30 de route légèrement en meilleur état, nous arrivons à Strung Treng ou nous allons passer un bac plus exactement à Phum Prek… nous ne sommes pas très rassuré vu l’état du bac et le nombre de passagers et de mobylettes…pas évident pour embarquer la voiture, c’est a la fois folklorique et impressionnant… nous sommes sur une langue de sable dur avec très peu de place pour manœuvrer, mais bon après quelques difficultés nous sommes passés.  Nous reprenons notre route encore 3h avant d’arrivé au poste de police car pour visiter le temple de Preah Vihear nous devons présenter nos passeport et prendre un 4/4 pour faire l’ascension  du temple. C’est  un temple qui vaut vraiment le détour. Et il fait très très chaud !!!! Mais nous aurons encore plus chaud et cela nous ne le savons pas encore…

 

Le passage du bac Phun Prek

 

DSCN9397.JPG (508139 octets)

 

DSCN9393 copie.jpg (106537 octets) DSCN9398 copie.jpg (106002 octets) DSCN9400 copie.jpg (136803 octets) IMG_2085 copie.jpg (172683 octets)
IMG_2084 copie.jpg (175209 octets) IMG_2079 copie.jpg (171928 octets) DSCN9395 copie.jpg (160445 octets) IMG_2077 copie.jpg (123444 octets)
IMG_2091 copie.jpg (175995 octets) DSCN9413 copie.jpg (139337 octets) DSCN9408 copie.jpg (131801 octets) DSCN9405 copie.jpg (99194 octets)
IMG_2092 copie.jpg (97812 octets) DSCN9402 copie.jpg (99555 octets) IMG_2097 copie.jpg (213327 octets) IMG_2106 copie.jpg (160475 octets)

 

 

Le temple Preah Vihear
Le temple de Preah Vihear, dédié à Shiva, se trouve au bord d’un plateau qui domine la plaine du Cambodge. Composé d'une série de sanctuaires reliés par un système de chaussées et d'escaliers s'étendant sur un axe de 800 m . Le temple date de la première moitié du XIe siècle. Son histoire complexe remonte cependant au IXe siècle, époque à laquelle un ermitage a été fondé.

Ce temple fit l'objet de tractations intenses au XIXe siècle et au début du XXe siècle entre les Français et les gouvernements thaïlandais. Un traité de 1904 la conféra à la France, dont le Cambodge était un protectorat. Il fut revendiqué par la Thaïlande en 1934 et occupé six ans plus tard. Ce n'est qu'en 1962 que la Cour internationale de justice de La Haye en confirma la propriété par le nouvel État indépendant du Cambodge. Toujours aujourd’hui des troubles existe avec la Thaïlande c’est pour cette raison que nous sommes contrôlés

 Le site fut fermé pendant plus de vingt ans dans les années 1970 en raison de l'histoire troublée du Cambodge. Heureusement, son isolement permit que Preah Vihear soit peu altéré durant cette période, même s'il fut miné par les Khmers rouges, qui quittèrent les lieux en 1998

 

 

DSCN9427 copie.jpg (215578 octets) IMG_2164.jpg (223961 octets) IMG_2146 copie.jpg (220371 octets) IMG_2144 copie.jpg (253123 octets)
DSCN9434 copie.jpg (141258 octets) DSCN9442 copie.jpg (192818 octets) DSCN9446 copie.jpg (214491 octets) DSCN9447 copie.jpg (201234 octets)
DSCN9448 copie.jpg (229318 octets) DSCN9444 copie.jpg (178067 octets) DSCN9453 copie.jpg (150397 octets) DSCN9456 copie.jpg (134809 octets)
DSCN9457 copie.jpg (107202 octets) IMG_2134 copie.jpg (215369 octets) IMG_2137 copie.jpg (182428 octets) IMG_2155 copie.jpg (152576 octets)
IMG_2143 copie.jpg (274572 octets) IMG_2151 copie.jpg (249157 octets) IMG_2155 copie.jpg (152576 octets) IMG_2161 copie.jpg (106038 octets)
IMG_2117 copie.jpg (234134 octets) DSCN9489 copie.jpg (161394 octets) DSCN9490 copie.jpg (194783 octets) IMG_2163 copie.jpg (213263 octets)

 

 

KOH  KER

 

Koh Ker est une ancienne ville khmère, capitale du Cambodge de 928 à 944, sous le règne de Jayavarman IV .  Elle est située à 100 km au nord-est d'Angkor.

Le site de Koh Ker est dominé par le Prasat Thom, un temple-montagne de 7 étages 35 mètres de haut, s'élevant au-dessus de la plaine et les forêts alentour. Il a été construit pour adorer Treypuvanesvara, le dieu du bonheur. Loin des foules d'Angkor, Koh Ker est un site rarement visité où le silence est seulement troublé par le chant des oiseaux. Une vue magnifique attend les visiteurs car depuis le mois de Janvier 2014 des escaliers en bois permettent son ascension.

Une paire d’entre eux ont un énorme linga sur un yoni et suffisamment spacieux pour contenir plusieurs personnes. L’écoulement de l’eau bénite après son passage sur le linga peut être vu sur le mur extérieur de l’un d’entre eux. Ailleurs, trois prasat l’un à côté de l’autre sont dédicacés à Brahma, Shiva et Vishnu.

Outre la pyramide de Prasat Thom et de très nombreux autres temples (54 selon certaines sources)  et édifices divers. On peut admirer à Koh Ker et ses environs : Le Prasat Bram (ou Pram) constitué de trois tours de briques enserrées dans les racines, Le Prasat Krachap dont ne subsistent que quelques pans de murs et de pignons et des pieds-droits de portes calligraphiés, Le Prasat Banteay Pichean avec ses tours complètement éventrées, Le Prasat Chin ... et bien d'autres.

J’ai adoré cet endroit, il y règne un sentiment de sérénité, de paix et de bien-être.

 

 

 

DSCN9529 copie.jpg (280664 octets) DSCN9532 copie.jpg (183376 octets) DSCN9535 copie.jpg (199056 octets) DSCN9536 copie.jpg (225412 octets)
DSCN9543 copie.jpg (247527 octets) DSCN9545 copie.jpg (260051 octets) DSCN9547 copie.jpg (166979 octets) DSCN9556 copie.jpg (212747 octets)
DSCN9557 copie.jpg (243612 octets) DSCN9560 copie.jpg (254932 octets) IMG_2252 copie.jpg (262731 octets) IMG_2203 copie.jpg (200294 octets)
DSCN9565 copie.jpg (185036 octets) DSCN9572 copie.jpg (271283 octets) DSCN9585 copie.jpg (159540 octets) DSCN9587 copie.jpg (177629 octets)
DSCN9592 copie.jpg (127343 octets) IMG_2225 copie.jpg (123188 octets) DSCN9584 copie.jpg (225922 octets) DSCN9597 copie.jpg (160584 octets)
DSCN9600 copie.jpg (224039 octets) DSCN9613 copie.jpg (225224 octets) DSCN9618 copie.jpg (224147 octets) DSCN9628 copie.jpg (253615 octets)
DSCN9624 copie.jpg (201735 octets) DSCN9629 copie.jpg (243566 octets) DSCN9635 copie.jpg (250220 octets) DSCN9647.jpg (248691 octets)

 

 Le Lac Tonlé Sap, la forêt inondée

Chaque année, quand le Mékong déborde dans la rivière Tonle Sap, le niveau de l’eau du lac du même nom (qui est par ailleurs le plus grand lac d’eau douce d’Asie du Sud Est) peut augmenter de 10 mètres tandis que la taille de l’ensemble peut passer de 2500 km² à 10 000 km² !

Le régime d’écoulement de la rivière Tonlé Sap est unique au monde : selon la saison elle coule du lac vers le Mékong (nord-ouest vers sud-est en saison sèche de novembre à mai) ou du Mékong, alors en crue, vers le lac (sud-est vers nord-ouest saison de fonte des neiges himalayenne et des pluies de mousson de mai à novembre), le lac servant ainsi de déversoir au trop-plein des eaux en période de hautes eaux et de réservoir en période de basses eaux. Ce lac est donc une protection naturelle, agissant comme une valve de sûreté, quoique parfois insuffisante, contre les inondations du Mékong. On appelle « retournements des eaux » les périodes où le cours de la rivière Tonlé Sap s'inverse, une fois par an dans chaque sens (mai et novembre).

Le village flottant de Kompong Phluk, qui a la particularité d’être entièrement construit sur de hauts-pilotis. La plupart atteignent 6 ou 7 m de hauteur, et vu d’en bas, c’est un peu comme des mini-grattes ciels en bambou. . Pendant la saison sèche (ce qui est le cas aujourd’hui), le niveau du lac diminue, et nous apercevons donc les hauts pilotis des maisons.

 

 

IMG_2270 copie.jpg (161058 octets) DSCN9689 copie.jpg (151394 octets) IMG_2288 copie.jpg (221168 octets) IMG_2295 copie.jpg (158452 octets)
IMG_2299 copie.jpg (158491 octets) IMG_2304 copie.jpg (168601 octets) IMG_2307 copie.jpg (242112 octets) IMG_2310 copie.jpg (186454 octets)
DSCN9720 copie.jpg (165802 octets) IMG_2311 copie.jpg (220148 octets) IMG_2367 copie.jpg (177281 octets) IMG_2370 copie.jpg (170331 octets)
IMG_2358 copie.jpg (144952 octets) IMG_2374 copie.jpg (211373 octets) DSCN9692 copie.jpg (147370 octets) DSCN9723 copie.jpg (141571 octets)

Mon ressenti…J’ai été  très impressionnée par ce village de 5000 habitants. D’après notre guide le taux de mortalité est grand la limite d’âge est très basse. Mais contrairement a ce que l’on peu penser la plupart des jeunes ne veulent pas partir. J’ai eu un sentiment de tristesse peut-être car les eaux sont basses et de voir ces pilotis si haut m’a beaucoup impressionné.

 

 

De Siem Reap à Battambang

 

Nous avons zappé Siam Reap car nous avions déjà fait les temples d’Angkor (voir Angkor sur ce même site). Nous avons donc décidé de relier Siam Reap à Battambang en bateau ( rustique). Nous traverserons le lac Tonlé Sap et remonterons la rivière Sangker .Nous traverserons beaucoup de villages flottants, qui montent ou se déplacent en fonction du niveau de l’eau. Nous aurons vraiment un aperçu de la vie sur les bords de l’eau,  avec des élevages de poissons, des pêcheurs aux filets carrés chinois, des marchands en pirogues, des enfants qui se baignent, la lessive enfin la vie de tout les jours….c’est vraiment différent des villages sur pilotis. Nous aurons 8h de bateau, nous sommes seuls avec notre pilote. La rivière étant très basse il y a certains endroits où nous sommes passés juste, nous avions bien cru devoir accoster, mais notre pilote a su très bien manœuvrer et trouver à chaque fois le passage. Mais avant nous traverserons un champ de fleurs de lotus.

 

Champ de fleurs de Lotus
IMG_2417 copie.jpg (165130 octets) IMG_2426 copie.jpg (208649 octets) IMG_2425 copie.jpg (119198 octets) IMG_2427 copie.jpg (169406 octets)

 

Siem Reap- Prek Toal- Battambang en bateau.
IMG_2430 copie.jpg (139870 octets) DSCN9736 copie.jpg (101898 octets) IMG_2458 copie.jpg (231462 octets) IMG_2472 copie.jpg (106628 octets)
DSCN9743 copie.jpg (80475 octets) DSCN9744 copie.jpg (99948 octets) DSCN9753 copie.jpg (92753 octets) DSCN9762 copie.jpg (81573 octets)
DSCN9748 - Copie.jpg (106830 octets) DSCN9796 copie.jpg (144839 octets) DSCN9749 copie.jpg (137617 octets)
IMG_2482 copie.jpg (99944 octets) IMG_2483 copie.jpg (153479 octets) IMG_2488 copie.jpg (102407 octets) IMG_2491 copie.jpg (192420 octets)
IMG_2492 - Copie.jpg (185180 octets) IMG_2494 - Copie.jpg (118575 octets) IMG_2495 copie.jpg (173885 octets) IMG_2497 copie.jpg (127946 octets)
IMG_2498 copie.jpg (189953 octets) IMG_2501 copie.jpg (214414 octets) IMG_2502 copie.jpg (214647 octets) IMG_2508 copie.jpg (176780 octets)
IMG_2526 copie.jpg (178459 octets) IMG_2532 copie.jpg (212232 octets) DSCN9775 copie.jpg (179546 octets) DSCN9776 copie.jpg (153801 octets)
DSCN9777 copie.jpg (142625 octets) DSCN9783 copie.jpg (102407 octets) DSCN9785 copie.jpg (152723 octets) DSCN9790 copie.jpg (147238 octets)
DSCN9794 copie.jpg (87549 octets) DSCN9808 copie.jpg (107379 octets) DSCN9821 copie.jpg (143067 octets) IMG_2582 copie.jpg (223519 octets)
IMG_2534 copie.jpg (77084 octets) IMG_2543 copie.jpg (99658 octets) IMG_2580 copie.jpg (110878 octets) IMG_2564 copie.jpg (139707 octets)
IMG_2600 copie.jpg (179236 octets) DSCN9855 copie.jpg (121379 octets) IMG_2599 copie.jpg (170275 octets) DSCN9856 copie.jpg (188993 octets)
DSCN9868 copie.jpg (131093 octets) DSCN9869 copie.jpg (155294 octets) DSCN9875 copie.jpg (142537 octets) DSCN9877 copie.jpg (194601 octets)
DSCN9885 copie.jpg (131645 octets) IMG_2614 copie.jpg (147883 octets) IMG_2631 copie.jpg (180078 octets) IMG_2639 copie.jpg (163206 octets)

 

 

Battambang
Son nom veut dire littéralement "perdre le bâton" en khmer. Si plusieurs significations existent, celle se rapportant à la légende locale de Preah Bat Dambang Kranhoung semble être la plus répandue.

Il s'agirait d'un géant devenu roi et qui en voulant combattre un rival lui aurait lancé un gourdin pour le tuer, mais manqua sa cible. Le bâton retomba et forma un ruisseau nommé O Dambang, pour finalement se perdre dans une région reculée qu’un des rois suivants ordonna de nommer « province de Battambang »

Aujourd’hui encore, la statue de Dambang Kranhoung trône en l’honneur de ce géant à l’entrée de la ville. Notre guide va toujours saluer cette statue avant de rentrée en ville, c’est ce que nous faisons.

Deuxième ville du pays, Battambang fut fondée au XIe siècle sur les bords de la rivière Sangker. Entourée de plaines considérées comme le grenier du Cambodge, Battambang occupe une place importante dans l'économie du pays.

 

 

DSCN9991 copie.jpg (114467 octets) IMG_2648 copie.jpg (136535 octets) IMG_2647.jpg (143560 octets) IMG_2658 copie.jpg (176290 octets)
DSCN9904 copie.jpg (143903 octets) IMG_2661 copie.jpg (202009 octets) IMG_2660 copie.jpg (128955 octets) IMG_2642.jpg (146136 octets)

 

Le Temple Prasat Banon
Prasat Banon, sanctuaire brahmanique du XIe siècle (dont subsistent trois tours de brique et une de grès qui étaient reliées entre elles par des galeries aujourd'hui détruites) est juché sur une colline de 80 m environ, à 21 km de Battambang, On accède au temple par un escalier de 368 marches (c’est ici que nous aurons le plus chaud + 42°) très raide en grès et limonite. Au flanc sud de la colline, la grotte de Kouhea Preah Teuk (ou encore Lahang Beut Meas) ou « grotte de l'eau sacrée », cache des pierres sculptées et autres statues. Son nom a évolué en Banon car Non viendrait de Lear Bomnon qui signifie : 'remercier pour quelque chose que l’on a demandé en priant'.

La Légende

Un jour, une des nombreuses femmes du roi donna curieusement naissance à un oeuf qui fut jeté à la mer et flotta jusqu’en Thaïlande. Un enfant en naquit et le couple qui le recueillit l’appela Nén Roong. Entré à la pagode, il étudia si bien qu’il devint très savant et savait même, par sa seule parole, transformer les êtres vivants en pierre.

Sa renommée atteignit le Cambodge où le roi chargea son général d’aller le chercher. Avant de partir, le général s’arrêta au temple de Banon pour demander le succès dans son entreprise puis rentra dans une grotte et creusa son chemin jusqu’en Thaïlande où il émergea du sol juste devant Nén Roong. Effrayé par cette apparition soudaine, celui-ci cria ‘Reste-là !’ et transforma ainsi l’infortuné général en statue de pierre. Les soldats retournèrent au Cambodge, sans le bonze ni leur chef, bien trop lourd pour être transporté.

 

DSCN9907 copie.jpg (242445 octets) DSCN9909 copie.jpg (256359 octets) DSCN9910 copie.jpg (254768 octets) DSCN9911 copie.jpg (228430 octets)
DSCN9913 copie.jpg (260619 octets) DSCN9914 copie.jpg (218494 octets) DSCN9918 copie.jpg (254423 octets) DSCN9919 copie.jpg (203550 octets)
DSCN9923 copie.jpg (179254 octets) DSCN9927 copie.jpg (265950 octets) DSCN9924 copie.jpg (258050 octets) DSCN9925 copie.jpg (233487 octets)
DSCN9916 copie.jpg (168623 octets) DSCN9917 copie.jpg (145435 octets) DSCN9938 copie.jpg (100882 octets) DSCN9939 copie.jpg (94037 octets)
DSCN9927 copie.jpg (265950 octets) DSCN9929 copie.jpg (214818 octets) DSCN9931 copie.jpg (215051 octets) DSCN9943 copie.jpg (259210 octets)

 

 

Maison coloniale 1907de Monsieur YR  RAITH

 

DSCN9950 copie.jpg (157697 octets) IMG_2679 copie.jpg (169649 octets) IMG_2680 copie.jpg (183544 octets) IMG_2682 copie.jpg (171113 octets)
DSCN9944 copie.jpg (150411 octets) DSCN9946 copie.jpg (157975 octets) DSCN9947 copie.jpg (115456 octets) DSCN9949 copie.jpg (124382 octets)

 

Promenade avec le BAMBOO TRAIN..

Une ballade très agréable, on nous avait dit « attention ça bouge !!!! ». Ca bouge vraiment les rails ne sont pas toujours bien reliés. Il n’y a qu’une voie, si vous rencontrez une autre plate forme il faut s’arrêter  un des deux démonte se met sur le bas coté, la laisse passer et remonte sa mécanique. C’est très rigolo mais quand il prend de la vitesse  il faut s’accrocher. Au terminus des boutiques bien sympa vous offre des fruits et des boissons.

 

 

DSCN9953 copie.jpg (202710 octets) DSCN9989 copie.jpg (259063 octets) DSCN9988 copie.jpg (176973 octets) DSCN9990 copie.jpg (253518 octets)
DSCN9962 copie.jpg (215228 octets) DSCN9963 copie.jpg (231172 octets) DSCN9965 copie.jpg (214870 octets) DSCN9983 copie.jpg (154341 octets)

 

 

Les chauves souris près de Battambang
A la tombé de la nuit , on nous a dit que des chauves souris sortent de cette grotte a proximité de Battambang. C’est un spectacle surprenant car les chauves souris sortent sans discontinué pendant 45mn on dirait un nuage de fumée  qui se dirige vers le Tonlé Sap. Nous les avons suivies sur quelques kilomètres vraiment fabuleux !!

 

 

 

Kompong Luong

 

Avant d’arrivée a l’embarcadère nous traversons des habitations de réfugiés vietnamiens (comme les camps de r u m chez nous)  c’est très sale ça sent mauvais et quand nous avons pris le bateau ma seule hantise c’était de tomber à l’eau. Fort heureusement ça n’a pas duré et nous avons continué sur le lac pour voir le village sur pilotis de Kompong Luong.

C’est une étonnante ville flottante de près de 12000 habitants. Les maisons sont construites sur des barges qu’ils déplacent en permanence en fonction du niveau du lac de manière à être proche du littoral en permanence.

Ils ont des magasins, des restaurants, des poulaillers, une église, le temple, des écoles et même une fabrique de glaçons, des garages de mécanique pour bateaux etc etc …enfin tout ce qu’on trouve dans une ville normale. C’est très beau a voir de circuler dans ces rues car ce sont des rues et pas des canaux. Tout au long de notre visite, les habitants nous font des coucous et lancent des Hello à tout va avec un beau sourire.

 

IMG_2769 copie.jpg (120963 octets) IMG_2774 copie.jpg (169752 octets) IMG_2780 copie.jpg (94421 octets) IMG_2792 copie.jpg (116081 octets)
DSCN0111 copie.jpg (156031 octets) DSCN0114 copie.jpg (117466 octets) DSCN0115 copie.jpg (147844 octets) DSCN0119 copie.jpg (211226 octets)
DSCN0122 copie.jpg (109299 octets) DSCN0128 copie.jpg (88935 octets) DSCN0130 copie.jpg (113663 octets) DSCN0131 copie.jpg (109848 octets)
DSCN0138 copie.jpg (157368 octets) DSCN0145 copie.jpg (152683 octets) DSCN0146 copie.jpg (133577 octets) DSCN0147 copie.jpg (133582 octets)
IMG_2789 copie.jpg (196006 octets) IMG_2792 copie.jpg (116081 octets) IMG_2796 copie.jpg (156180 octets) IMG_2804 copie.jpg (149484 octets)
IMG_2807 copie.jpg (218171 octets) IMG_2820 copie.jpg (105421 octets) IMG_2823 copie.jpg (152128 octets) IMG_2848 copie.jpg (148314 octets)
IMG_2846 copie.jpg (198755 octets) DSCN0163 copie.jpg (156573 octets) DSCN0160 copie 2.jpg (111392 octets)

 

 

 

 

Pagode au pied de la colline d'oudon mais j'ai oublié le nom!!!!Une des plus belles du Cambodge.

 

 

IMG_2872 copie.jpg (187448 octets)

IMG_2880 copie.jpg (195196 octets)

DSCN0173 copie.jpg (175460 octets)

DSCN0184 copie.jpg (110598 octets)

DSCN0171 copie.jpg (145630 octets)

DSCN0196 copie.jpg (142020 octets)

DSCN0193 copie.jpg (157029 octets)

DSCN0200 copie.jpg (161992 octets)

DSCN0205 copie.jpg (209519 octets)

DSCN0187 copie.jpg (234730 octets)

DSCN0189 copie.jpg (224607 octets)

IMG_2887 copie.jpg (295217 octets)

 

Les cochons....

 

 

DSCN0325 copie.jpg (625246 octets) DSCN0355 copie.jpg (586107 octets) DSCN0356 copie.jpg (541836 octets) DSCN0359 copie.jpg (552204 octets)

 

Une partie de pétanque...

 

 

DSCN0329 copie.jpg (552050 octets) DSCN0331 copie.jpg (450300 octets) IMG_2976 copie.jpg (675037 octets) DSCN0339 copie.jpg (520100 octets)

 

 

IMG_2973 copie.jpg (633593 octets) IMG_2982 copie.jpg (579961 octets) DSCN0360 copie.jpg (521618 octets) IMG_2995 copie.jpg (579911 octets)

 

 

 

Le Temple de Phnom Chisor.

Construit en latérite et en brique avec linteaux sculptés de grès, le complexe est entouré par le mur partiellement en ruine d'une galerie de 2,5 m de large avec des fenêtres. Inscriptions trouvées ici : la date du 11e siècle,

Le temple est en mauvais état, mais il mérite de monter ses 420 marches ! La vue est magnifique, ambiance surprenante. Très peu de visiteurs et encore moins de touristes.

Nous avons eu la chance de rencontrer les moines qui nous ont ouvert les portes du sanctuaire. Nous avons eu droit a une  bénédiction pour nous remercier d’être venu de si loin et pour nous souhaiter protection pour notre retour. Moments très intenses  en émotion..

 

 

 

 

Le mot de la Fin.

Après avoir mangé les crabes de Kep, visité et gouté le célèbre poivre de Kampot, nous arrivons à Sihanoukville où nous allons terminer notre séjour dans un endroit de rêve…plage quasi déserte, sable blanc, eau limpide et chaude, couchers de soleil merveilleux, hôtel de rêve refait a neuf où a séjournée dans les années 60 Jacqueline Kennedy. Un petit paradis finalement nous resterons 9 jours….Avant de regagner la France.

Que dire sur ce voyage. Il a été parfait sans fausse note merci Khuon Tour. Les Cambodgiens sont des gens charmants, toujours souriants. Ils vivent par l’eau pour l’eau et avec l’eau. Le seul bémol d’après ce que l’on nous laisse entendre, c’est un pays de corruption et ils auront encore beaucoup de mal a sortir de ce marasme. Toutes les iles et les forêts sont concédées aux Russes et aux  Chinois !!  Dommage……